Piézométrie

Généralités

L’écoulement naturel de la nappe de la craie s’effectue globalement vers le nord, c’est-à-dire vers les axes de drainage constitués par les principaux cours d’eau du secteur, à savoir : la Sambre et ses affluents de rive droite, la Petite Helpe et l’Helpe Majeure. Cependant, ici encore, l’allure des courbes isopièzes et les valeurs du gradient hydraulique ne sont pas connues.

Carte Piézométrique schématique des hautes eaux « avril-mai » 2009 de la masse d'eau 1017 -  voir en grand cette image"
Carte Piézométrique schématique des hautes eaux « avril-mai » 2009 de la masse d’eau 1017
Source : BRGM

Carte Piézométrique schématique des basses eaux « octobre-novembre » 2009 de la masse d'eau 1017 -  voir en grand cette image"
Carte Piézométrique schématique des basses eaux « octobre-novembre » 2009 de la masse d’eau 1017
Source : BRGM

Latéralement, on distingue les deux types de limites suivants :

  • au nord et à l’est, une limite à flux nul (limite étanche) correspondant à la limite d’affleurement et d’extension du réservoir,
  • à l’ouest et au sud, les crêtes piézométriques relativement stable dans l’espace (limites à potentiel variable dans le temps) qui séparent les bassins versants voisins du Haut et du Moyen-Escaut.

Revenir en haut